Une adolescente veut lutter contre le harcèlement sur le web avec Google

Une collégienne de 13 ans fait partie des finalises de la Global Science Fair de Google.

Elle a 13 ans, est américaine et se nomme Trisha Prabhu. Elle, c’est la personne qui a créé un programme se nommant Rethink. Or, cette jeune collégienne veut lutter, grâce à son programme, contre le cyber-harcèlement. Cela semble d’ailleurs lui réussir puisqu’elle est d’ores et déjà arrivée à plaire à Google et à faire partie des 15 finalistes de la Science Fair de Google.

La Science Fiar ? C’est ce programme du géant de Mountain View qui sacre tous les ans depuis 2011 un élève de 13 à 18 ans pour son projet ayant la capacité de « changer le monde ». Pour cela, le gagnant reçoit notamment une bourse de 50 000 dollars.

Des premiers tests encourageants

Le but du programme de la jeune fille est somme toute assez simple : faire réfléchir. Pour y arriver, Rethink commence par analyser les publications des internautes à la recherche d’injures. Dans le cas où de tels mots sont détectés par le programme celui-ci demande alors une deuxième fois à la personne si elle veut bien publier son message, et cela tout en le poussant à la réflexion.

L’internaute est par exemple invité à réfléchir sur les conséquences que cela pourrait avoir sur la personne visée. Or, quand on demande à la jeune collégienne d’où lui vient cette idée, cette passionnée de sciences comportementales indique que : « des recherches montrent que les adolescents qui publient un message haineux ne réalisent pas toujours les conséquences de leur action étant donné que le cortex préfrontal, la partie du cerveau qui contrôle le raisonnement et la prise de décision, n’est pas complètement développé avant l’âge de 25 ans ». Les premiers tests sont encourageants et l’on attend d’en savoir plus sur le potentiel du programme !

Laisser un commentaire